Retrouvez l'interview de deux lauréats du Hackathon In Vivo Quest qui s'est déroulé il y a quelques semaines à Digital Campus Montpellier

hackathon in vivo quest - montpellier digital campus

Pourriez-vous nous parler de vous, de votre parcours. Quelle formation suivez-vous ?

 

Jean-Paul : Après une formation supérieure en communication et marketing, j’ai multiplié les expériences en France et à l’étranger. J’ai ensuite évolué au cours des quinze dernières années au sein du groupe Crédit Agricole. C’est là où j’ai pu constater l’impact exponentiel de la révolution digitale sur l’avenir de nos entreprises. Voilà pourquoi j'ai décidé d’entamer en septembre, un congé individuel de formation pour suivre un Mastère d’Expert en Stratégie Digitale à l’école Digital Campus Montpellier.

  

Chloé : Issue d’une formation commerciale en agroalimentaire puis marketing, je me spécialise actuellement dans le domaine du digital afin d’approfondir mes connaissances en la matière. Aujourd’hui toutes les entreprises ont besoin de se convertir au digital, c’est ce qui m’a encouragé à poursuivre la formation d’Expert en Stratégie Digital au sein de l’école Digital Campus Montpellier.

Vous faites partis des lauréats du Hackathon InvIvo Quest de Montpellier, pour commencer en quoi consiste un « Hackathon » ?

Jean-Paul : C'est un concept qui met en pratique une réalité : on est plus intelligent à plusieurs! On forme donc plusieurs groupes de travail pour réfléchir sur une même problématique pendant une journée (ou plus!), et chaque groupe défend ensuite la solution qu’il a imaginée. L’émulation ainsi créée, offre des directions de réflexions très variées, c'est un système très productif.

Chloé : Un Hackathon consiste à regrouper un certain nombre de personnes autour d’une problématique commune dans le but de fusionner des idées pour faire naître un projet viable.

Qu’est-ce qui vous a poussé à participer à ce challenge ?

Jean-Paul : Lorsqu'on nous a proposé le challenge InVivo Quest, j'ai saisi l'opportunité de participer à une compétition encadrée par un groupe d’envergure tel qu’Invivo, car quel que soit mon résultat, j'étais certain d'en retirer une expérience intéressante en terme de méthodologie de travail collaboratif. Il s’agissait aussi pour moi de me confronter à d’autres étudiants issus de grandes écoles régionales, je voulais pouvoir m’évaluer sur des problématiques innovantes.

Chloé : J’ai voulu participer à cet Hackathon Invivo Quest car j’adore les challenges. Ayant un esprit créatif et manifestant un attrait significatif pour l’agroalimentaire et bien sûre pour Invivo qui est l’entreprise avec laquelle je travaille sur la partie Retail en alternance pour l’obtention de mon diplôme, je n’ai donc pas hésité une seconde à y participer.

Que retiendrez-vous de cette expérience? Quel souvenir vous aura marqué ?

Jean-Paul : Dès l’entame du challenge, j’ai souhaité défendre un projet qui me semblait pertinent et j’ai rapidement compris l'intérêt de la formule “Hackathon”. En effet la création de notre groupe autours de cette idée nous a permis de donner de la profondeur à ma vision initiale, d’échanger nos points de vue sur la problématique, de la structurer et d’approfondir les éléments lui permettant d’être viable. Je retiendrai aussi l’appui des coaches qui fut crucial pour rester focalisé sur les objectifs du challenge. Pouvoir ensuite présenter un projet abouti après seulement quelques heures est une réelle satisfaction, qui est d’autant plus grande lorsqu’on se retrouve sélectionné par un jury de professionnels!

Chloé : Cet Hackathon fût une super expérience, très enrichissante et pleine de nouvelles rencontres. Aucun moment n’a été moins intéressant que l’autre, les étapes rebondissantes du projet restent les plus appréciables à mon goût ; sans parler de notre sélection aussi belle qu’inattendue pour la finale du 12 décembre à Paris.

Le petit mot de la fin ?

Jean-Paul : J’avais choisi Digital Campus pour l’aspect professionnalisant de son Mastère, et faire ce challenge dès la rentrée ne pouvait pas mieux me conforter dans ce choix. Il faut dire que, commencer la journée en simple étudiant, et la finir en engrangeant les cartes de visites de dirigeants de startup intéressés par votre projet, voilà la meilleure des récompenses!

Chloé : Merci à tous les intervenants de nous avoir fait vivre ces moments et d’avoir été présents pour nous dans toutes les étapes de notre projet et enfin merci à Digital Campus de nous avoir permis d’y participer.