Le hackathon : un processus d’innovation rapide et efficace pour repenser le co-working et le co-living.

En quête d’innovation, Action Logement et la Mêlée ont fait appel à nos étudiants de Digital Campus Toulouse à l’occasion d’un Hackathon. Véritable processus de création, il a réuni 45 étudiants qui ont travaillé deux jours durant sur une problématique. C’est à la Cantine de Toulouse, espace reconnu dans le milieu des startups et du co-working, qu’a eu lieu cet évènement.

Le Hackathon : repenser et innover

Créativité et collaboration : voici la clé de la réussite de cet évènement. La communication réunit de nombreux profils divers et variés, susceptibles de proposer de nouveaux concepts. Ainsi, nos étudiants designers, experts en marketing, développeurs et communicants ont joint leurs compétences pour imaginer et concevoir. Travailler sous la contrainte du temps pour stimuler la production d’idées, c’est l’enjeu principal du hackathon.

Le co-living et le co-working au cœur de la réflexion

Ce sont les deuxièmes années en Mastère Expert en Stratégie Digitale qui ont été chargés d’étudier deux concepts nouveaux.

  • Le co-working : un espace et un réseau de travail partagé.
  • Le co-living : un espace de vie commune pour les travailleurs.

De nombreuses idées en sont ressorties : aménagement de l’espace, création d’infrastructures communes, mise en place d’une plateforme numérique interne... Tous ces outils résultent d’une réflexion autour de l’expérience de l’utilisateur. Digital Campus tient à féliciter les deux groupes vainqueurs pour l’originalité et la pertinence de leurs propositions. Les commanditaires de ces innovations ont eux aussi été séduits par la qualité des projets. Les étudiants, grâce à leur regard extérieur, ont pu suggérer de vraies plus-values aux projets.

ecole du web toulouse

« C’était une expérience plutôt enrichissante ! On n’avait pas beaucoup de temps, il fallait se démarquer par une idée créative et construire son projet rapidement autour de ça. Ce n’est pas toujours évident de trouver l’équilibre entre innovant et réalisable. Mais il ne faut pas se brider et ne pas hésiter à proposer des idées nouvelles, qui peuvent amener ce petit plus au projet ! » Témoigne Quentin Trompeau – étudiant en Mastère.