Quelles études choisir après le lycée ?

Digital campus - enseignement supérieur

Après le bac, il est normal de s’interroger sur la suite de ses études. Le choix étant très large, il faut s’informer sur toutes les possibilités. Comment choisir entre les filières ? Quelles formations s’offrent aux bacheliers ? Comment préparer l’entrée dans les universités et les écoles spécialisées ? Quelles sont les alternatives à Parcoursup ? Réponses et explications.

Comment choisir la bonne formation ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour choisir sa formation après le lycée. Entre autres, il y a le profil, la durée, le travail convoité et le coût des formations.

Le profil

Chaque bachelier doit se demander s’il a des passions ou une aspiration pour des études particulières. En poursuivant des études dans votre domaine de prédilection, vous serez épanoui professionnellement. Il n’est pas rare que les parents essayent de persuader leurs enfants de suivre le cursus de leur choix. Certes, il faut écouter les conseils des aînés. Mais la décision finale vous revient de droit. Votre orientation doit vous être propre et correspondre à vos objectifs.

La durée des études

La majorité des bacheliers va choisir ses études en se basant sur leur durée. Aussi, il existe des formations courtes et des formations longues.
Les formations courtes durent deux ans. Après cette période, l’étudiant obtient un diplôme ou un brevet. Les secteurs concernés sont le monde de l’industrie et des affaires, et les différents services. À la fin de leurs études, les jeunes diplômés pourront entrer sur le marché du travail grâce aux nombreux stages pratiques qu’ils auront effectués.
Concernant les formations longues, le bachelier a le choix entre les écoles spécialisées et les universités. Ces dernières offrent des formations à 3 niveaux distincts, pouvant durer jusqu’à 8 ans. À l’issue de ses études, l’étudiant obtiendra une licence, un master ou un doctorat. Les études peuvent être fondamentales et polyvalentes ou plus axées sur la technologie. Quant aux écoles spécialisées, la durée des études est de 5 ans. Les sortants de ces établissements décrocheront un diplôme équivalant à un master.

Le travail

Si l’étudiant a déjà une idée des études qu’il souhaite poursuivre, le choix est plus aisé en se tournant vers une institution proposant le parcours adapté. L’apprenant peut s’inscrire à des formations non spécifiques, notamment s’il hésite sur la carrière envisagée. Il s’agit d’études plus globales. Il pourra acquérir des connaissances dans divers domaines. Son choix sera plus réfléchi et se fera naturellement au fil du temps.

Le coût des études

Ce critère est assez important pour les étudiants, surtout pour ceux qui ont des revenus limités. Institutions publiques, les universités restent souvent la seule option. Il est bon de noter que la plupart des écoles spécialisées sont des établissements privés. En l’absence de bourse, certains étudiants ne sont pas en mesure de subvenir aux frais de scolarité.
Toutefois, il existe des formations en alternance. Il s’agit d’une succession de périodes de cours théoriques et de formations pratiques. Ces dernières permettront à la fois d’avoir un salaire et de gagner en compétences. Les étudiants qui se tournent vers ce type de formation auront l’occasion d’approfondir leurs connaissances et leurs expériences professionnelles.

Les diplômes à l’issue des études courtes

Les filières sont nombreuses. Les modalités d’entrée peuvent varier en fonction du diplôme. La majorité des formations courtes nécessitent un entretien. Par ailleurs, la sélection se base également sur une étude du dossier de candidature.

Le BTS, ou Brevet de Technicien Supérieur, est un diplôme obtenu après deux années d’études. Les étudiants vont passer leur cursus dans des lycées ou des écoles privées. L’examen se divise en deux épreuves : orales et écrites. En cas de réussite, 120 crédits ECTS sont octroyés. L’apprenant pourra alors commencer à travailler. S’il souhaite poursuivre ses études, ces crédits ECTS deviendront ses billets d’entrée. Voici quelques exemples de secteurs qui proposent le BTS à la fin de leurs formations :

  • BTS informatique ;
  • BTS design : mode, produits, espace et graphique ;
  • BTS tourisme ;
  • BTS commerce international ;
  • BTS communication ;
  • BTSA (Agricoles) : production animale, production horticole et aménagements paysagers.

Le DUT, ou Diplôme Universitaire de Technologie, est une formation se déroulant dans une branche de l’université. Il s’agit des Instituts Universitaires de Technologie. Au terme de leurs études, les étudiants peuvent continuer leurs formations pendant un an en vue d’obtenir une licence professionnelle.
Dans le DUT, il n’existe pas de système de crédits, la validation se fait par des contrôles continus pendant le cursus. Voici quelques exemples de mentions DUT :

  • DUT mesures physiques ;
  • DUT chimie ;
  • DUT informatique ;
  • DUT gestion logistique et transport ;
  • DUT carrières sociales ;
  • DUT GACO (gestion administrative et commerciale et organisations).

Le CAP, ou Certificat d’Aptitude Professionnelle, est une alternative aux formations courtes. Toutefois, le bac n’est pas obligatoire pour le passer. Diverses formations sont accessibles après le CAP, dont :

  • Le BP ou Brevet Professionnel ;
  • La MC ou Mention Complémentaire : vous aurez le choix entre 54 formations.

Vous pouvez également vous tourner vers le DMA (Diplôme des Métiers d’Art), les formations à distance et le DCG (Diplôme de Comptabilité et de Gestion).

Les diplômes à l’issue des études longues

Il en existe trois :

  • La licence : après 6 semestres de formation. Elle peut être professionnelle ou générale ;
  • Le master professionnel ou le master recherche : préparé pendant 4 semestres suivant la licence ;
  • Le doctorat : après 6 semestres suivant le master recherche. Le doctorant devra soutenir une thèse.

À savoir :

Le cursus dans les écoles supérieures a une durée de 5 ans. Ci-après les domaines que touchent ces formations longues :

  • L’art ;
  • Les sciences humaines ;
  • Les lettres ;
  • L’ingéniorat ;
  • Le management de haut niveau.

Les cours prépas

Il vous est possible de faire des cours préparatoires après le bac. Il s’agit de la CPGE ou classe préparatoire aux grandes écoles. Elles durent entre 12 et 24 mois. Le bachelier est libre de choisir sa prépa selon les études qu’il souhaite poursuivre. Par conséquent, il arrive souvent que des littéraires fassent des prépas scientifiques, et vice-versa.

Les prépas scientifiques

Elles sont dédiées à ceux qui aspirent à intégrer les écoles d’ingénieurs et les écoles normales supérieures, ainsi qu’aux futurs vétérinaires. Voici quelques exemples de cursus à l’issue d’une prépa scientifique :

  • La technologie et la biologie ;
  • Les sciences industrielles ;
  • Les sciences de l’ingénieur ;
  • La technologie et les sciences de la Terre.

Les prépas littéraires

Certaines prépas sont spécifiques à des écoles. Par exemple, la prépa Saint-Cyr prépare à l’entrée à l’École Spéciale Militaire, et la prépa Chartes, à l’École Nationale des Chartes. Voici les secteurs concernés par ces différentes prépas :

  • Le grec et le latin ;
  • Les lettres et les sciences sociales ;
  • Les lettres et l’histoire ;
  • Les arts et le design.

Les prépas santé et paramédicales

Il en existe plusieurs et leur durée varie de quelques mois à un an. Elles ont pour objectifs de préparer les intéressés aux concours d’entrée. Nous pouvons citer :

  • Le PASS et la L.AS, qui remplacent l’ancienne PACES, sont actuellement les 2 différentes voies qui conduisent vers des études de santé. Il peut s’agir de la médecine, de la maïeutique, de l’odontologie ou de la pharmacie ;
  • La prépa infirmier : pour les Instituts de Formation en Soins Infirmiers ;
  • La prépa aide-soignant : pour les Instituts de Formation des Aides-Soignants ;
  • La prépa pour les autres paramédicaux : kinésithérapeute, ergothérapeute et secrétaire médical.

Les prépas aux métiers du social

Elles préparent le concours d’entrée aux différents établissements de formation, comme :

  • Les éducateurs spécialisés ;
  • Les assistants de service social ;
  • Les moniteurs ;
  • Les accompagnants sociaux et éducatifs.

Les prépas aux métiers d’art

Pour préparer le concours d’entrée aux écoles spécialisées, il convient d’étudier les bases du métier pour exceller dans les épreuves. Les écoles concernées sont les suivantes :

  • École d’architecture ;
  • École de mode ;
  • École des Beaux-Arts.

Les prépas économiques et commerciales

Comme son nom l’indique, il s’agit d’une prépa qui s’adresse aux étudiants s’intéressant à l’économie et au commerce. Il en existe quatre :

  • ESC : option scientifique ;
  • ECE : option économique ;
  • ECT : option technologique ;
  • ENS D1 et D2 : option droit et gestion.

Nos conseils

Les conseils d’orientation ne doivent pas être minimisés. Vous pouvez vous adresser aux professeurs et aux documentalistes. Ils sont les mieux placés pour vous donner le maximum d’informations.
Par ailleurs, les psychologues œuvrant dans l’Éducation Nationale peuvent vous prêter main-forte en évaluant votre profil ainsi que votre motivation. De ce fait, ils seront en mesure d’élaborer votre projet professionnel en se basant sur les résultats de l’évaluation. D’ailleurs, ils connaissent parfaitement l’offre et la demande sur le marché du travail.
Pendant les journées portes ouvertes des établissements, les rencontres avec les anciens étudiants constituent également une alternative pour obtenir de précieux renseignements.
Dans tous les cas, il vous est possible de choisir une formation post-bac à proximité de chez vous. Pour ce faire, il suffit de vous rendre dans les centres de formation ou les universités pour voir si leurs cursus cadrent avec votre projet.
Parcoursup est une plateforme en ligne utilisée par la majorité des institutions supérieures. Les étudiants intéressés s’y inscrivent et préparent leurs dossiers. Il s’agit de dossiers numériques qui seront analysés par les responsables de l’admission des étudiants. Pour savoir si la formation que vous avez choisie nécessite ou non une inscription obligatoire sur cette plateforme, il convient de vous y rendre directement en recherchant la filière dans la barre de recherche.