Pourquoi et comment poursuivre des études dans le digital ?

Poursuite étude digital - Digital Campus

Depuis quelques années, le digital s’impose dans la vie quotidienne. Dans le domaine professionnel, il s’empare de la relation client, du commerce et du marketing, des modes de production, des systèmes de vente, de l’éducation et des services administratifs. La digitalisation règne désormais dans presque tous les secteurs et fait apparaître de nombreux nouveaux métiers. Face à cela, les formations en digital dans les écoles spécialisées et les universités se multiplient. Les métiers du web et de l’informatique ont, plus que jamais, le vent en poulpe. Par conséquent, de nombreux étudiants et même des professionnels projettent de poursuivre les études dans le digital. Comment s’y prendre ?

Qu’est-ce qui motive la poursuite des études dans le digital ?

Le nombre de nouveaux candidats dans les écoles du digital ne cesse d’augmenter année après année. De nouvelles écoles consacrées au secteur numérique naissent et les universités développent de nouvelles filières dédiées aux métiers du web. Les nouvelles technologies ont profondément influencé les modes de communication et d’interaction dans les entreprises. Les demandes en matière d’expertise en digital montent ainsi en flèche. Voici les raisons qui poussent autant de jeunes diplômés à poursuivre leurs études dans le digital.

L’omniprésence du numérique

Le numérique est omniprésent et améliore nettement les relations entre les entreprises et les clients, mais aussi entre les gérants et les collaborateurs. Se former dans le digital, c’est entrer dans l’ère de l’évolution constante. C’est aussi avoir les compétences nécessaires pour répondre aux besoins engendrés par ces évolutions. Le digital est donc un secteur dynamique qui est en passe de mobiliser tous les systèmes de communication et d’information existants. Tous les secteurs sont désormais concernés par la digitalisation.

Un taux d’insertion professionnelle rassurant

Comme le digital est un secteur dynamique et porteur, les opportunités d’embauche ne manquent pas. Selon le Cabinet McKinsey & Company, l’impact économique d’Internet augmente de 13 % chaque année. Par conséquent, les métiers et les secteurs du numérique connaissent une croissance et une évolution constante. Avec la transformation numérique des entreprises, les étudiants peuvent se tourner dans les diverses catégories de spécialisations :

  • Les métiers techniques (développement web et maintenance des réseaux) ;
  • Les spécialisations orientées dans le business et la communication (webmarketing, community management et réseaux sociaux) ;
  • Les métiers de la création (UX/UI designer, infographiste et animateur 3D).

La digitalisation : une valeur ajoutée pour les entreprises

La digitalisation, notamment de la relation et du parcours client, fait partie des grandes étapes de l’évolution des entreprises. La mise en place des outils à la pointe des nouvelles technologies constitue un investissement toujours bénéfique. De même, engager des experts en digital qui maîtrisent l’utilisation de ces nouveaux outils apporte forcément de la valeur ajoutée. La numérisation confère une meilleure visibilité, ce qui permet d’étendre les parts de marché.

Faire de sa passion un métier

De nombreux jeunes sont passionnés par le numérique. Les métiers du digital représentent donc, pour beaucoup, des opportunités en or de combiner passion et profession. Les étudiants en digital vont pouvoir exercer dans un domaine épanouissant et passionnant, avec de belles perspectives d’avenir.

Les études en digital sont ouvertes à tous

Les écoles spécialisées en digital sont aujourd’hui accessibles à tous. Les profils des candidats sont de plus en plus variés. Les métiers du web ne nécessitent plus de correspondre au stéréotype du geek, ce génie de l’informatique qui maîtrise les langages et codes informatiques depuis l’école primaire. Cependant, cette filière assez technique convient davantage aux étudiants à l’aise avec les outils informatiques.
Le domaine digital se décline en diverses spécialisations, dont certaines axées sur le commerce, la communication, la relation client ou encore le business. L’évolution en continu du digital génère bien d’autres spécialisations. Les compétences s’affinent pour former des experts dans des domaines très précis.

Comment se former dans les métiers du digital ?

Pour se spécialiser dans les métiers du digital, la case formation est incontournable. Cela se fait généralement au sein des écoles spécialisées, mais aussi dans les universités et dans les ateliers de formations diverses. Les étudiants peuvent s’inscrire dans une école du numérique après avoir obtenu un bac, de préférence dans les séries S ou un bac technologique (spécialité STI2D). Toutefois, il est aussi possible d’intégrer une formation en digital, même sans aucun diplôme. Le niveau d’étude va généralement de 2 à 5 ans, voire 6 dans les écoles d’ingénieurs.

Cours dans une école de digital - Digital Campus

La réorientation ou la poursuite d’études

Il arrive que les étudiants ayant suivi une formation initiale en BTS ou DUT dans une filière spécifique décident de poursuivre leurs études dans le digital. De même, les professionnels qui souhaitent se réorienter vers le numérique sont également nombreux à s’inscrire pour une formation. Ceux qui désirent acquérir des compétences en numérique afin de développer leur activité peuvent également reprendre ou poursuivre leur apprentissage. Bref, les études dans le digital sont accessibles à tous les ambitieux et à n’importe quel niveau d’étude.
Les modes d’admission varient en fonction des établissements. En général, ces derniers procèdent par sélection de dossier. Une fois sélectionné, le candidat doit parfois passer un concours (via parcoursup pour les universités et hors parcousup pour les institutions privées). Certaines grandes écoles organisent même des entretiens oraux pour cerner les motivations et connaître les projets professionnels des prétendants.

Les compétences nécessaires aux métiers du numérique

Le plus souvent, la première année d’étude dans une école du digital est qualifiée de généraliste et présente les bases fondamentales de l’ensemble des métiers du web. Après cela, les étudiants peuvent choisir une spécialisation, puis enchaîner les cours théoriques et pratiques, ponctués de stages et de travaux dirigés. Mais en plus des hard skills enrichis durant les cours et les stages, les métiers du web nécessitent également des compétences douces ou soft skills comme :

  • La capacité de travailler en équipe ;
  • L’autonomie ;
  • Un bon sens relationnel ;
  • De l'organisation et de la rigueur ;
  • Le sens de l’observation ;
  • La curiosité et le désir d’apprendre.

Les études pour se former dans les métiers du digital

Il existe diverses portes d’entrée qui mènent aux métiers du digital. Les différents établissements en digital proposent des programmes et des parcours de formations très variés. En fonction de leur profil et de leur projet professionnel, les candidats peuvent choisir parmi les parcours d’étude suivants.

Les prétendants aux métiers du digital peuvent suivre une formation courte de type BTS ou DUT en digital en vue d’intégrer plus rapidement le milieu professionnel. Ces deux formations (parfois appelées bachelor bac+2 ou 3) sont dispensées par les écoles spécialisées en numérique. Dans les universités, les étudiants optent pour une licence pro, un diplôme professionnalisant. Ces formations courtes offrent un cursus généraliste ou enseignent les bases fondamentales durant les premiers semestres. Après cela, les cours sont plus tournés vers la pratique et les stages en entreprise. Les étudiants ayant un BTS ou un DUT en digital sont opérationnels dès la fin de leur parcours. Mais certains décident de poursuivre leurs études dans des écoles d’ingénieurs ou vers une spécialisation plus spécifique dans le digital en vue d’obtenir un mastère.

Les formations intensives ou accélérées s’adressent surtout aux professionnels qui doivent jongler entre les études et un métier. Ces formations durent généralement de quelques jours à quelques mois, se consacrant à une discipline ou une fonction bien précise dans le digital. Il est donc possible de se former en community management, en intégration web, en animateur 3D ou au métier d’infographiste . En quelques séances, les cours intensifs peuvent prendre le format de cours du soir ou encore à distance.

Après un DUT ou un BTS, mais aussi après le bac, il est possible de se tourner vers des écoles d'ingénieurs, des écoles de management ou bien d'arts appliqués qui proposent des cursus orientés dans le digital. Le niveau d’étude sera un mastère, équivalant à un bac +5 ; un diplôme d’ingénieur ou encore un diplôme de technicien supérieur. Durant ces études plus approfondies, le programme accorde une grande place à la pratique. Les étudiants sont amenés à mettre à l'épreuve leurs compétences au cours de projets divers. En outre, certains font le choix de l'alternance, ce qui demande un travail personnel plus rigoureux.

Poursuite des études dans le digital avec Digital Campus

Digital Campus, numéro 1 des écoles orientées vers le digital, propose des formations adaptées aux étudiants et professionnels souhaitant poursuivre leur parcours dans le numérique. Il existe des programmes conçus pour ceux qui désirent être opérationnels très rapidement et avoir une spécialisation dans un domaine précis.
Que vous ayez obtenu un DUT ou encore un BTS en informatique, en commerce en design ou autres, vous aurez la possibilité d’aller plus loin en vous inscrivant dans l’un des campus implantés dans les villes universitaires françaises. Cours présentiel, à distance ou encore en alternance, vous trouverez l’option la mieux adaptée à votre profil.