BTS, DUT, Bac+2 : que faire après ?

Digital Campus - école digital
info
Nouveau : Digital Campus débarque bientôt à Strasbourg. En savoir plus

Les études de premier cycle aboutissent à l’obtention d’un diplôme de niveau bac+2, notamment un BTS, un DUT ou autres. À l’issue de ces cursus, bon nombre d’étudiants se demandent que faire après leur formation. Entre l’insertion professionnelle et les poursuites d’études, les possibilités sont nombreuses.

Se lancer sur le marché du travail après un Bac+2

Différentes voies s’ouvrent à ceux qui terminent leur cursus avec un équivalent Bac+2. Ainsi, certains diplômés d’un BTS ou d’un DUT n’hésitent pas à intégrer le monde du travail après l’obtention de leur diplôme. Généralement, ils ne font face à aucune ou très peu de difficultés pour trouver un emploi. En effet, particulièrement appréciés des entreprises, les titulaires d’un DUT ou d’un BTS sont directement opérationnels dès la fin de leurs études. Ils n’ont ainsi aucun mal à intégrer les équipes déjà en place. Un BTS ou un DUT permet souvent d’être facilement recrutés pour des postes de techniciens dans certains secteurs comme l’agro-alimentaire, l’industrie ou encore la distribution. Ces types de formation permettent de faire un pas dans l’univers professionnel tout au long du parcours estudiantin. Les jeunes diplômés effectuent plusieurs semaines de stage au cours des cursus.

travailler après un DUT / BTS

Par ailleurs, il est possible de suivre ces formations en alternance afin d’acquérir de l’expérience professionnelle. En outre, les projets tutorés ainsi que l’intervention de professionnels lors des cours contribuent à les rendre opérationnels. Il faut aussi préciser que les étudiants titulaires d’un DUT ou d’un BTS profitent d’enseignements axés sur l’acquisition de savoir-faire.

Continuer ses études après un Bac+2

Bien que certains titulaires d’un Bac+2 comme un BTS ou un DUT ont la possibilité intégrer rapidement le monde professionnel dès la fin de leur cursus, bon nombre d’étudiants choisissent de poursuivre leurs études.

En fonction des besoins et des aspirations des étudiants, différentes formations peuvent être suivies.

poursuite d'études après un DUT ou BTS

Pourquoi poursuivre ses études ?

Plusieurs raisons poussent les étudiants à continuer leurs études après un Bac+2. Cela permet notamment de renforcer leur projet professionnel. Par ailleurs, les niveaux Bac+3 et Bac+5 correspondent davantage aux standards internationaux. L’accès à des postes à hautes responsabilités et avec un fort degré de compétences constitue une autre bonne raison de continuer les études après un Bac+2. La poursuite avec un Bac+3, voire un Bac+5 pour une spécialisation plus recherchée permet aux jeunes diplômés d’optimiser leur insertion professionnelle. Il faut aussi noter que ceux ayant atteint le niveau bac+2 en licence universitaire générale doivent impérativement poursuivre leurs études pour se spécialiser. En effet, contrairement au DUT et au BTS, ce diplôme n’est pas professionnalisant. Les étudiants doivent ainsi mettre en pratique leurs connaissances dans le cadre d’une formation en alternance ou de stages en entreprise.

Poursuivre avec une licence générale

Bon nombre de titulaires d’un bac+2 choisissent de poursuivre leurs études avec une licence générale en université. Ce cursus est conseillé à ceux qui envisagent de poursuivre jusqu’au Master, voire plus. Cette formation ne vise pas une insertion directe sur le marché du travail. En revanche, elle permet d’acquérir des connaissances solides dans un domaine spécifique (comptabilité, management, communication, etc.). La licence générale constitue en effet une formation généraliste aidant à acquérir les bases théoriques indispensables pour continuer ses études. Cependant, la réalisation d’une ou plusieurs périodes de stages en cours de cursus est aujourd’hui fortement encouragée par les universités.

Intégrer une licence professionnelle

Pour profiter d’une formation pratique et intégrer rapidement le monde du travail, la licence professionnelle constitue une alternative intéressante après un Bac+2, BTS ou DUT. Sanctionnée d’un diplôme de niveau Bac+3, cette formation s’effectue souvent en alternance, constituant ainsi un premier pas dans l’univers professionnel. Dans certains cas, les entreprises n’hésitent pas à embaucher les étudiants.
La licence professionnelle a été créée afin de permettre aux étudiants d’acquérir une qualification professionnelle en phase avec les besoins de métiers spécifiques. Néanmoins, ce cursus professionnalisant n’exclut pas la poursuite des études en Master.

Opter pour un BUT

À partir de la rentrée universitaire 2021, le DUT sera remplacé par le BUT ou Bachelor Universitaire de Technologie. Cette formation garde les mêmes principes de base du DUT, notamment la professionnalisation, le lien avec l’entreprise, la pédagogie par le projet, etc. Se déployant sur trois ans après le baccalauréat, ce cursus, combinant DUT et licence professionnelle, confère le grade de Licence. Cette formation est accessible aussi bien par les étudiants en filière générale qu’en filière technologique. Pour postuler en BUT, les candidats doivent poser leur candidature sur la plateforme Parcoursup. Bien qu’il s’agisse d’une formation post-bac, le BUT peut être intégré en 2ème année ou en 3ème année. Ainsi, après un BTS ou un Bac+2 en licence générale, les étudiants peuvent poursuivre leurs études par un BUT. Il convient toutefois de préciser que ces intégrations sont entièrement dépendantes des places disponibles pour accueillir de nouveaux étudiants. Par ailleurs, la qualité du dossier des candidats sera aussi prise en compte.

Intégrer une formation Bachelor dans une école privée

Pour ajouter une dimension internationale et professionnalisante au parcours, intégrer une école en troisième année de Bachelor est aussi une option intéressante. Pour ceux qui ne craignent pas de passer des concours, de nombreuses écoles de commerce ou d’ingénieurs ont mis en place des passerelles afin de permettre aux diplômés de Bac+2 d’intégrer leurs formations. Cependant, intégrer ces établissements peut parfois être un vrai parcours de combattant. Pour augmenter les chances, la réalisation d’une classe prépa en un an peut être judicieuse, notamment pour mûrir un projet professionnel.

Outre les écoles de commerce ou d’ingénieurs, d’autres établissements peuvent être intégrés après un bac+2, un DUT ou un BTS :

  • Une école d’informatique : les conditions d’admission peuvent varier d’un établissement à un autre. Si certains pratiquent la sélection sur dossier, d’autres recrutent sur concours et entretien de motivation.
  • Une école spécialisée : il est aussi possible de s’inscrire auprès d’écoles correspondant à son parcours de 2 ans post-bac. Que ce soit après un BTS Agriculture, Communication ou autres, différents établissements spécialisés proposent des cursus variés pour accueillir les étudiants titulaires d’un bac+2. Il est notamment possible d’intégrer une école de journalisme, de finance, de mode, de santé, d’agrobusiness, etc. Les étudiants issus d’un BTS SIO, d’un DUT Informatique ou d’un DUT MMI peuvent par exemple s’orienter vers une école spécialisée dans les métiers du digital.

Visant la professionnalisation des étudiants, les formations en Bachelor permettent de réaliser plusieurs stages en entreprise. Par ailleurs, il est possible de suivre le cursus en alternance. De plus, les différents modules et cours sont dispensés par des enseignants issus du monde professionnel. Il s’agit ainsi d’un excellent moyen pour obtenir un Bac+3 et dénicher rapidement un emploi après sa formation. En outre, intégrer un Bachelor est une option envisageable pour poursuivre ses études jusqu’au Master.

Le saviez-vous ?

Vous avez suivi un cursus dans l'univers du digital, comme un DUT MMI ou encore un BTS Design graphique par exemple. Il vous est possible de poursuivre vos études au sein du Bachelor Chef de projet digital à Digital Campus.

Découvrir le bachelor

 

Vous êtes issu d'une formation en dehors de l'univers digital mais vous souhaitez vous réorienter dans cette filière. Vous avez la possibilité de rejoindre la Prépa Mastère Digital pour une année intensive qui vous prépare à la poursuite d'études en Mastère chez Digital Campus.

Découvrir la Prépa Mastère Digital

Poursuivre ses études à l’étranger

Après un Bac+2, beaucoup d’étudiants souhaitent découvrir et s’immerger dans une nouvelle culture, parcourir de nouveaux horizons ou tout simplement apprendre une langue étrangère. Dans ce cas, il est tout à fait possible de partir à l’étranger pour poursuivre ses études.
Quel que soit le projet professionnel, étudier à l’étranger peut se faire à travers divers parcours. Pour apporter une dimension internationale et poursuivre ses études, il est possible de réaliser une ou plusieurs années d’études à l’étranger. Pour cela, les titulaires d’un BTS, d’un DUT ou d’un autre diplôme de niveau bac+2 peuvent s’inscrire dans une université étrangère.
Les jeunes diplômés peuvent aussi intégrer une grande école dotée d’un vaste réseau d’universités partenaires à travers le monde. Dans ce cas, ils peuvent suivre des programmes permettant de compléter leur parcours grâce à un semestre d’études. Il est même possible d’acquérir une expérience professionnelle à l’étranger lors de leur cursus. Une véritable valeur ajoutée dans leur CV !

partir étudier à l'étranger après un bac+2

Se réorienter après un Bac+2

Que ce soit après un DUT, un BTS ou un autre diplôme de niveau bac+2, il est tout à fait possible qu’un étudiant s’aperçoive qu’il s’est trompé de direction. Il se peut que le jeune diplômé se rende compte que le secteur dans lequel il était ne lui plaît plus. Par ailleurs, il est possible que l’étudiant ait désormais les idées plus claires concernant ses ambitions.
Dans ce cas, la réorientation est conseillée. Les étudiants peuvent changer de voie après leur bac+2 et postuler pour intégrer une école répondant le mieux à leurs aspirations. Dans ce cas, il convient d’expliquer et de justifier leur choix au moment de faire leur candidature.
Il est nécessaire de définir clairement son projet professionnel et d’exposer au mieux ses motivations pour intégrer les écoles les mieux adaptées à ses aspirations. Bien que certaines écoles proposent des formations spécialisées, elles peuvent accueillir des étudiants dont le parcours est assez éloigné de leur domaine.

se réorienter après un bac+2

S’accorder une année de césure

Outre la poursuite des études ou l’insertion professionnelle, les titulaires d’un bac+2 peuvent aussi choisir de profiter d’une année sabbatique. Cette pause peut être bénéfique notamment lorsque leur projet professionnel demeure encore flou ou lorsqu’ils ont du mal à se projeter.
Cette année de césure peut aussi être nécessaire avant de se réorienter. Au cours de cette pause, il est par exemple possible de partir à l’étranger et d’acquérir des expériences professionnelles, humanitaires, mais surtout humaines. Ce type d’expérience renforce notamment les capacités d’adaptation à toute situation. Par ailleurs, les activités réalisées au cours de cette année sabbatique peuvent être utiles lors de l’insertion professionnelle future des étudiants.

césure après un bac+2