Etudier en école privée : quels avantages ?

Digital Campus - école digital

Beaucoup se demandent s’il est mieux de faire ses études dans une école publique ou privée, surtout après le baccalauréat. Il existe plusieurs différences entre un établissement public et privé, mais il est toujours conseillé de miser sur l’apprentissage au sein d’une école privée. Zoom sur les avantages d’étudier dans une école privée.

La situation des écoles privées en France

De nos jours, les écoles privées sont de plus en plus plébiscitées en France. En effet, les résultats ainsi que l’impact de la qualité de leur enseignement ont décuplé cet engouement grandissant.

Quelques chiffres sur l’enseignement privé en France

De nos jours, les écoles privées tiennent une place importante au niveau de l’enseignement en France. Ce type d’établissement ne compte pas moins de 12 500 écoles, recevant environ 2 200 000 élèves, représentant 17 % de l’ensemble des effectifs scolarisés.
Par rapport à chaque niveau d’enseignement, ce taux se répartit comme suit :

  • Enseignement primaire : 900 000 enfants, dont 320 000 en maternelle, 580 000 en élémentaire ;
  • Enseignement secondaire : 670 000 élèves en collège, 320 000 au sein de lycées d’enseignement général ou technologiques (250 000 inscrits dans des lycées privés professionnel et agricoles) ;
  • Enseignement supérieur : 3 % de l’effectif total recensé, représentant un nombre de 85 000 étudiants.

Concernant les écoles privées de l’enseignement supérieur, il s’agit particulièrement :

  • De lycées préparant les élèves à l’obtention d’un BTS ou Brevet Technique Supérieur ;
  • De classes préparatoires permettant de passer les concours aux Grandes écoles : commerce et management, ingénierie, universités privées (5 universités catholiques en France).

Il est également possible d’opter pour un internat. Il existe une multitude d’offres diversifiées : près de 600 établissements privés proposent en effet ce type d’accueil, permettant ainsi de recevoir environ 63 000 élèves. Ainsi, des formules à la semaine ou encore un internat permanent sont proposées au niveau :

  • Des écoles ;
  • Des collèges ;
  • Des lycées ;
  • De l’enseignement supérieur.

Le fonctionnement des écoles privées en France

De manière générale, les écoles privées en France se retrouvent la plupart du temps sous l’égide de l’enseignement catholique. Ce type d’enseignement représente environ 85 % du secteur privé, essentiellement du niveau primaire au secondaire. De manière indirecte, le Secrétariat Général de l’Enseignement Catholique gère les écoles privées à travers les Directions Diocésaines de la Conférence des évêques de France. Ces directions sont représentées par le Comité National de l’Enseignement Catholique, avec environ 7 500 établissements privés catholiques.
Il est aussi recensé environ :

  • 300 établissements privés juifs ;
  • Une trentaine d’établissements privés de confession musulmane ;

Le rôle du Ministère de l’Éducation Nationale au sein des écoles privées

En France, la création d’une école ou d’un organisme de formation privé est à la fois libre et régie par la constitution. De ce fait, chaque porteur de projet a l’obligation de faire une déclaration aux autorités compétentes. Une déclaration préalable est suffisante pour l’ouverture d’une école.
Par ailleurs, un contrôle drastique est effectué à postériori par les autorités officielles, dont le Ministère de l’Éducation Nationale. L’objectif étant :

  • De veiller à la conformité des écoles privées aux lois de la République ;
  • De prévenir les activités considérées comme sectaire ou d’endoctrinement.

Enfin, chaque établissement privé aura la possibilité de demander un contrat d’association avec l’État français, au bout de 5 années d’existence. Ce contrat stipule que les écoles s’engagent à se conformer aux programmes scolaires du Ministère de l’Éducation Nationale. De plus, les écoles privées pourront bénéficier de financements accordés par l’État, essentiellement par rapport à la rémunération du personnel enseignant. Avec ce type de contrat instauré en 1959 par la loi Debré, les écoles privées auront la possibilité de conserver leur propre identité.
Cependant, il est à noter qu’environ 15 % des écoles privées ne souscrivent pas à ce type de contrat d’association avec l’État. Ces écoles œuvrent principalement au niveau de l’enseignement primaire et supérieur. Par contre, ces écoles sont obligatoirement soumises à des contrôles, essentiellement par rapport :

  • Aux titres des directeurs et des enseignants ;
  • Au respect des différentes obligations scolaires ainsi que des bonnes mœurs ;
  • À la prévention sanitaire ainsi que sociale.

Les écoles privées présentes en France : avantages et particularités

En France, le type d’enseignement proposé par les écoles privées est très apprécié, particulièrement à partir du niveau élémentaire jusqu’au lycée.

Pourquoi choisir l’enseignement des écoles privées en France ?

L’enseignement proposé par les écoles privées en France présente certains avantages par rapport aux établissements publics. La popularité de ces écoles privées s’explique notamment par :

  • De meilleurs résultats scolaires ;
  • Des formations destinées à tous les niveaux ;
  • Des projets qui aident à s’épanouir, de façon à aborder sereinement le monde du travail ;
  • Des effectifs restreints pour un meilleur suivi ;
  • Des formations personnalisables et de qualité ;
  • Un large choix par rapport aux activités parascolaires ;
  • Une bonne gestion de l’absentéisme ;
  • Un environnement bénéfique à l’apprentissage.

Comment trouver facilement une école privée en France ?

En France, l’utilisation d’Internet est le meilleur moyen et sans doute le plus facile pour trouver une école privée. En effet, une liste non exhaustive et régulièrement mise à jour est présentée au niveau du site Web de l’Annuaire Officiel de l’Enseignement Privé (enseignement-prive.info).
Cette liste présente des écoles privées de tous niveaux, laïques ou catholiques, mais également qui bénéficient ou non de contrats d’association avec l’État. Cette liste présente en moyenne un nombre de 12 500 établissements recensés. Les critères de recherche peuvent également être affinés, surtout en fonction :

  • Des critères géographiques ;
  • Du niveau recherché ;
  • Des classes spécifiques : bilingues, européennes, CLIS, ULIS, etc.

Les écoles privées qui sont populaires auprès des employeurs

Pour celles et ceux qui veulent bénéficier de la formation dispensée par les écoles privées en France, quelques établissements d’enseignement supérieur jouissent d’une bonne popularité auprès des employeurs.

Digital Campus

Digital Campus est une école des métiers du digital qui forme les experts créatifs du numérique. Elle propose des formations de Bac+3 et Bac+5 destinés aux lycéens, étudiants en réorientation ou en poursuite d'études ainsi qu'aux adultes en reconversion ou pour des parcours complémentaires.

HEC

HEC est une école privée qui prépare ses élèves à occuper différents postes à responsabilités dans le domaine

  • Du commerce ;
  • Du management ;
  • De la finance ;
  • Du droit ;
  • De l’économie.

Elle se situe à Jouy-en-Josas, dans les Yvelines.

EM Lyon Business School

L’EM Lyon Business School se situe à Ecully, dans la grande métropole de Lyon. Cette école privée est spécialisée dans le management et la finance. Il s’agit également d’une école de commerce consulaire.

EDHEC

L’EDHEC Business School est une école de commerce privée spécialisée dans le management, le marketing et la finance. Elle se situe dans la région Nord, à Roubaix.

ESLSCA

L’ESLSCA Business School de Paris est située au cœur du Parc du Pont de Flandre et compte plus de 70 années d’expérience. Elle privilégie l’équilibre entre la méthodologie progressive et la pratique. Ainsi, les formations qui y sont dépensées permettent aux élèves d’obtenir des certifications de référence. Il s’agit entre autres de Bachelors, de MBA ou de formations de fin de parcours destinées aux professionnels.

EMD School of Business

L’EMD School of Business, à Marseille, propose à ses étudiants de devenir un manager éthique et innovant. Elle dispense un cursus à temps plein et en alternance afin d’obtenir un diplôme à titre RNCP de niveau 7 en :

  • Marketing ;
  • Vente ;
  • Communication ;
  • Ressources humaines ;
  • Marketing digital ;
  • Management international ;
  • Finance d’entreprise ;
  • Contrôle de gestion.

De plus, cette grande école privée marseillaise noue des partenariats avec de grandes universités étrangères et délivre notamment des diplômes comme le MSc International Business Management du St Mary’s University de Londres et le Master Degree Entrepreneurial Financing de l’Université Internationale de Catalunya.

ESTA de Belfort

L’école supérieure des technologies et des affaires de Belfort est également réputée auprès des employeurs. En effet, cet établissement privé accueille des élèves :

  • Après la terminale « générale » : option scientifique ;
  • Après la classe de terminale « technologique » : STI2D ou STL ;
  • Titulaires d’un diplôme de niveau Bac+2 ;
  • Détenant une licence ou un diplôme Bac +3 reconnu, voire de niveau 6 pour les élèves étrangers.

Les cursus proposés par l’ESTA de Belfort sont les suivants :

  • Post-Bac+2 : DUT ou BTS ;
  • Post-Bac+3 : techniques de vente à l’international, ingénierie d’affaires et entrepreneuriat ;
  • En VAE : validation des acquis de l’expérience.