Accéder aux métiers du numérique : quelles formations choisir dans les écoles multimédia ?

formations dans école multimédia - Digital Campus

Domaine clé de l’ère du numérique, le multimédia trouve sa place au carrefour de tous les secteurs d’activité. Les métiers du multimédia, plus généralement du numérique, tirent les ficelles derrière les réseaux sociaux, les créations visuelles, la diffusion d’information et le web, soit tout ce qui nous entoure à l’heure actuelle. Il n’est donc pas surprenant que de nombreux étudiants s’engagent dans l’apprentissage de ces métiers. Quelles formations suivre dans les écoles du multimédia ?

Les différents types de parcours proposés dans le multimédia

Les écoles du multimédia sont des établissements spécialisés qui ont pour mission de former les étudiants désireux de se faire une place dans les métiers du numérique. Selon les plans de carrière ou les projets des futurs diplômés, ces écoles dispensent un large choix de formations dans diverses spécialisations. Deux, trois, ou cinq ans d’études, des formations à temps plein ou en alternance, la filière multimédia propose une palette d’options à choisir avec soin en fonction de vos projets.
Domaine d’études pluridisciplinaire, à l’embranchement de l’informatique, du web, de la création visuelle et de la communication, le multimédia accueille les étudiants intéressés par différents types de cursus. L’objectif étant de former les apprenants aux bases des métiers du numérique, conformément aux besoins des recruteurs. Les étudiants qui choisissent d’intégrer une école de multimédia ont ainsi le choix entre :

  • Des cursus courts, du type DUT ou BTS, dispensés par des centres de formation ou des écoles spécialisées pendant une durée réduite de 2 ans. Un diplôme de niveau bac +2 en multimédia constitue un pass suffisamment solide pour plonger directement dans le monde professionnel. Des métiers tels que développeur web, community manager ou administrateur réseaux, accueillent les détenteurs de BTS ou de DUT multimédia à bras ouverts.
  • Des formations diplomantes plus longues, du type bachelor (niveau bac +3) ou master (niveau bac +5), idéales pour approfondir les acquis durant les premières années d’études et renforcer ses compétences.

Outre le type de diplôme multimédia recherché, les étudiants devront choisir une spécialisation correspondant à leur choix de carrière. Êtes-vous plutôt penché vers l’art visuel et le graphisme ? Des formations spécialisées permettant notamment de décrocher un bachelor graphisme ou un BTS design graphique avec option médias numériques et communications, sont proposées par les écoles de multimédia. Plutôt game design ? Certains établissements qui forment aux nombreux métiers du multimédia proposent des bachelors game design. En soi, une école de multimédia permet l’accès à tout ce qui touche au monde du digital.

Des formations courtes et professionnalisantes : le DUT et le BTS multimédia

Les différents types de formations permettent aux étudiants de trouver le cursus qui correspondra le mieux à leurs attentes et objectifs. Peu importe la formation choisie, la préparation aux métiers de l’internet et du multimédia est assurée par ces écoles spécialisées. Parmi les parcours les plus populaires auprès des jeunes étudiants se trouvent les cursus courts, notamment le DUT et le BTS multimédia.

Concrètement, le Brevet de Technicien Supérieur ou BTS, formation spécialisée de deux ans, n’existe pas avec la mention multimédia elle-même. Cependant, comme ce domaine d’étude englobant tous les métiers du numérique se ramifie en plusieurs branches et spécialisations, il existe bel et bien des BTS dispensés par des écoles du multimédia et d’autres établissements homologués, permettant d’accéder à ces professions.
Les étudiants privilégient le BTS, une formation de courte durée, dans l’optique d’intégrer rapidement le monde du travail. Il leur sera néanmoins possible de poursuivre vers une licence pro multimédia ou un master par admission parallèle, une fois leur BTS multimédia en poche. Ceux qui souhaitent s’orienter dans cette voie ont le choix entre :

  • Un BTS communication visuelle ;
  • Un BTS métiers de l’audiovisuel ;
  • Un BTS design graphique.

La préparation de ce diplôme se fait à travers une formation de deux ans dispensée par certaines des nombreuses écoles de multimédia français, mais aussi par les CFA (Centre de Formation d’Apprentis).

Toujours dans la catégorie des formations courtes qui préparent rapidement les étudiants aux attentes du monde du travail, le DUT MMI, ou Diplôme Universitaire Technologique Métiers du Multimédia et de l’Internet, est un parcours axé sur la création multimédia et l’étude du web. Il s’agit, à l’instar du BTS, d’un diplôme de niveau bac +2 reconnu par l’État qui constitue un gage de la professionnalisation de l’étudiant. La préparation de ce diplôme spécifique se fait dans les Instituts Universitaires de Technologie ou IUT.
L’admission en DUT multimédia se fait directement à l'issue du baccalauréat. Les étudiants en réorientation peuvent également opter pour une admission parallèle dans les instituts qui proposent cette formation après avoir validé une première année dans une filière proche. Par ailleurs, le DUT métiers du multimédia et de l’internet peut mieux correspondre aux attentes des étudiants désireux de mettre l’accent sur leur professionnalisation, dans la mesure où la formation peut s’effectuer en alternance.

Des diplômes de niveau bac +3 dans la filière multimédia

Les formations de deux ans ne conviennent pas à tout le monde. Si ces brefs parcours professionnalisants prodigués par les écoles de multimédia et les IUT ne concordent pas avec vos projets, vous pouvez toujours vous orienter vers les diplômes de niveau supérieur. Outre les BTS et les DUT multimédia, le bachelor multimédia ainsi que le BUT métiers du multimédia et de l’internet, sont des options toutes aussi intéressantes.

Le BUT, ou Bachelor Universitaire de Technologie, est un titre accordé aux étudiants à l’issue d’une formation supérieure de 3 ans dans un établissement spécialisé. Touché par la réforme des DUT, il remplace ce dernier, auquel s’ajoute donc une troisième année de formation pour délivrer un BUT. Ainsi, le DUT spécialisé aux métiers du multimédia et de l’internet devient, à compter de 2021, le BUT mention multimédia.
En soi, le DUT MMI et les autres DUT ne disparaissent pas définitivement. Le diplôme est toujours attribué de façon automatique aux étudiants ayant validé leurs deux premières années d’étude multimédia en IUT. Il est donc relégué au rang de qualification intermédiaire. La troisième année permet aux étudiants d’approfondir les acquis au DUT suivant trois spécialisations :

  • Le BUT créativité numérique ;
  • Le BUT stratégie de communication numérique et design d’expérience ;
  • Le BUT développement web et dispositif interactif.

Le BUT mention multimédia est une garantie d’insertion dans le monde du travail pour les étudiants qui veulent parfaire leur professionnalisation.

Le bachelor multimédia, une spécialisation en troisième année

Diplôme classique de niveau bac +3, le bachelor multimédia s’obtient par le suivi d’une formation spécialisée en école de multimédia. Ce diplôme permet aux étudiants d’accéder à une douzaine de métiers dans le numérique, axés sur la communication en ligne, le développement web et la création digitale. Si vous pensez qu’un bachelor correspond davantage à vos projets et à votre perspective de carrière, vous avez la possibilité de choisir entre :

  • Un bachelor en community management ;
  • Un bachelor en webdesign ou graphisme multimédia ;
  • Un bachelor en développement web front-end.

Ces formations sont proposées dans bon nombre d'écoles de multimédia françaises. Il vous suffira de filtrer les établissements en fonction des cursus dispensés pour choisir l’école qu’il vous faut.

Dans le cas où vos projets professionnels dans le secteur du multimédia nécessitent un diplôme de haut niveau, il vous faudra vous armer de patience avant de vous orienter vers un mastère multimédia. Cette formation diplômante est l’équivalent d’un niveau bac + 5 aux yeux de l’État. Axé sur différentes spécialisations, ce parcours de cinq ans est proposé, en continu ou en alternance, dans des écoles de multimédia spécifiques. Parmi les branches existantes se trouvent :

  • Le mastère community manager ;
  • Le mastère direction artistique ;
  • Le mastère développement mobile ;
  • Le MBA (Master of Business Administration) jeux vidéo.

Au-delà de l’obtention d’un mastère en multimédia, le jeune diplômé a le choix entre son insertion dans le monde du travail ou une spécialisation plus poussée dans le domaine avec un MS (Mastère Spécialisé) en Multimédia. Cette formation de six ans accueille les diplômés en mastère des universités, des écoles de commerce, d’ingénieur et de multimédia.

Des formations complètes aux métiers du digital chez Digital Campus

Fort d’un panel large et varié de formations aux métiers du digital et du web, les établissements de Digital Campus proposent un éventail de solutions professionnalisantes aux étudiants qui souhaitent se spécialiser dans le domaine. Les formations dispensées par Digital Campus sont articulées autour de plusieurs unités majeures d’enseignement, de la communication au marketing, en passant par le développement. Dans cette optique, l’école propose différents diplômes :

  • Des bachelor digital, avec spécialisation en UX design, motion design, UI design et web marketing ;
  • Des mastères : en développement web, en UX design, en digital marketing et data management, en digital marketing et brand content ;
  • Des Formations Pro pour devenir chef de projet digital, développeur web ou expert en stratégie digitale.