Pour cette deuxième édition de l’événement Share, qui s’est déroulée fin février, les étudiants de Bachelor ont dû rivaliser de créativité. Du Street Art au court métrage, en passant par la data migration et la création sonore, les étudiants de Bachelor ont pu découvrir de nouveaux domaines en lien avec les arts connectés.

Durant plusieurs jours et sous forme d’ateliers participatifs, les étudiants ont travaillé en collaboration avec des artistes pour créer une œuvre interactive. Si certains ont pris la caméra pour tourner un documentaire sur WAR, l’artiste rennais du moment, d’autres se sont amusé à créer des musiques composées de sons originaux et décalés. Pour d’autres, le Street Art a été le support d’une réflexion, et la data migration prétexte à une œuvre numérique surprenante. Des rendus dévoilés lors du vernissage, chaque artiste en herbe a pu raconter son processus de création, les enjeux, et bien évidemment le résultat.

Pour venir étoffer le programme de cette belle semaine, le collectif d'artistes La Sophiste est venu présenter aux étudiants leur expertise dans le domaine des expériences visuelles et sonores. Un autre collectif, qui s’apparente bien plus à une troupe de théâtre, nous a fait découvrir la ville de Rennes au travers d’une visite insolite et connectée. Un moment de rires et d’échanges pour clôturer une semaine riche en nouveautés.

 

 

 

Sharing Weeks Rennes Sharing Weeks Rennes Sharing Weeks Rennes
Sharing Weeks Rennes Sharing Weeks Rennes Sharing Weeks Rennes
Sharing Weeks Rennes Sharing Weeks Rennes Sharing Weeks Rennes
Sharing Weeks Rennes Sharing Weeks Rennes Sharing Weeks Rennes