Le géant Google s’est arrêté à Montpellier afin de nous parler du référencement naturel, Digital Campus a donc accueillit Vincent Courson le Mercredi 10 Octobre à l’occasion de cet événement exceptionnel. L’école a également reçu ce même jour, Nicolas Jardillier, spécialiste du tracking des sites Web et compréhension des données web analytiques. Plus de 200 personnes étaient au rendez-vous !

7 événements dans 7 villes différentes en seulement 10 jours, voilà le programme de Vincent Courson (Search Outreach Specialist chez Google) entre le 9 et le 18 octobre. Il ira à la rencontre de 7 villes de France : Bordeaux, Montpellier, Nancy, Lille, Caen, Angers et Nantes pour parler du référencement naturel sur le moteur de recherche Google.

La conférence a été divisée en deux parties : D’une part, la présentation des actualités SEO par Vincent Courson et, d’autre part, le pilotage et l’optimisation de son business en ligne par Nicolas Jardillier (consultant en performance digitale).

Durant sa présentation devant nos étudiants en Bachelor Web, Prépa Web et Mastère, Vincent Courson a évoqué le concept du mobile first indexing. Considérant que plus de 50% des navigations sont consultées sur mobile, Google valorisera désormais une page web mobile par rapport à sa version desktop. Ce paramètre permet d’augmenter le crawl mobile : activité d’exploration des contenus web menée par Google à des fins d’indexation.

Il a par la suite abordé le « Speed Update » qui prend en compte les performances de vitesse d’une page dans son algorithme. Depuis juillet 2018, la vitesse de chargement est un critère de positionnement sur mobile, et plus seulement sur ordinateur.

Nicolas Jardillier (consultant spécialisé tracking des sites Web et compréhension des données web analytiques) prend ensuite la parole pour nous exposer ses conseils d’optimisation de business sur le net : il est important de visualiser une distinction entre une boutique physique et une boutique en ligne, car les taux de conversion sont totalement différents : 10 à 30% en boutique physique pour seulement 2 à 3% en ligne.

Il faut donc savoir piloter son site web, c'est-à-dire mesurer et définir des objectifs comme par exemple le nombre d’inscrits à la newsletter.

Nicolas Jardillier apporte également de l’importance à l’analyse de l’attention d’un utilisateur lorsqu’il consulte une page internet, celle-ci tendant à diminuer de plus en plus. Il faut donc adopter un langage approprié à l’utilisateur et apporter des changements régulièrement.