Vous êtes ici

Maker Week : 5 jours pour réaliser une solution au bénéfice d’un projet à impact positif

En 2 mots : trop fort !

340 étudiants, 12 ateliers, 22 bénéficiaires pour 26 projets à impact et jusqu’à 93 prototypes réalisés. La semaine du digital utile & responsable a tenu toutes ses promesses pour sa deuxième édition.

Retour sur cette semaine pleine d’émulations

La semaine du digital utile & responsable a démarré sur les chapeaux de roues avec un kick-off au Palais des Glaces le lundi 5 juin, à quelques pas du campus parisien.

La Ruche, l’Escalator, 21 l’accélérateur d’innovation sociale de la Croix-Rouge, Ashoka, Singa, Creatis : les entreprises de l’ESS (économie sociale et solidaire), représentantes des différents bénéficiaires, sont montées sur scène pour présenter les projets.

Puis ce sont les éditeurs de logiciel partenaires de l’évènement qui ont pris la parole. IBM, Adobe, Ausha, Make, Alegria, Microsoft, Tableau, Figma, Autodesk... Entre autres, ils ont mis à disposition de nos étudiants leurs outils et partagé les bonnes pratiques aux makers de demain : travailler sur des projets qui ont du sens, sortir de sa zone de confort, créer pour avoir de l’impact.

Le principe : 4 jours d’ateliers d’initiation aux technos

L’objectif durant cette semaine était d’apprendre en se faisant plaisir, de découvrir des outils et technos, d’être curieux et créatif.

13 encadrant.e.s spécialisé.e.s ont accompagné les élèves tout au long de la semaine lors des 12 ateliers thématiques : automation, IA générative, no code, impression 3D, dataviz, design d’interface, montage vidéo, podcast, réalité augmentée, VR, texture et mise en scène 3D, IA chatbot.

A l’issue de ces ateliers d’initiation et mise en pratique, deux livrables ont été demandés aux élèves :

  •  Un poster format A0 qui récapitule leur projet pour l’exposition de fin de semaine. 
  • Un prototype pour répondre au brief des bénéficiaires (une vidéo, une maquette de site web, un podcast, un environnement en VR…)

Et les projets des étudiants dans tout ça ?

Vendredi 9 juin, Maker fair ! Pour la dernière journée de cette semaine placée sous le signe de la découverte et de l’impact positif, les travaux des élèves ont été ouverts au public en mode « concours de science » à l’américaine.

Nos étudiants ont présenté aux bénéficiaires tous les prototypes développés au cours de la semaine.

Des conférences riches de sens

3 conférences thématiques étaient ouvertes au public et aux étudiants, un programme exclusif pour cette édition de la Maker Week.

Dès 11h30, c’est Etienne Mineur qui a lancé la journée pour une intervention qui a trouvé son public, autour de l’intelligence artificielle, plus précisément les I.A. génératives. Place du designer dans la mutation des outils de création, droits d’auteur, limites de l’outil, les échanges ont été nombreux pendant près de 2h.

Après une courte pause, c’est Léna Crolot, récente lauréate Forbes Under 30, qui a raconté son aventure autour du projet Billiv, entre la réduction de l’impact qui est au cœur du projet et les ambitions business de l’entreprise, les spectateurs n’ont pas été avares de questions pertinentes.

Pour terminer, François Taddei, avec une conférence intitulée Et si nous…, enrichie de réflexions autour ce que la science et la philosophie essayent de nous enseigner : se questionner par rapport au trajectoire individuel, collectif et planétaire, comment repenser le lien d’interdépendance qui nous pousse naturellement à mettre en commun les mêmes passions, les mêmes envies, et ainsi donner vie à des capacités complémentaires pour pouvoir faire ensemble des choses au service des futurs souhaitables.

Clap de fin sur cette journée

Et les prix ?

Lors de la cérémonie de clôture de la Maker fait, 3 prix ont été décernés :

Le prix de l'impact

Céline Balliet et Farrah Haloui du groupe 3 de l’atelier Podcast pour Techlipstick

Le brief : Aurélie Giard-Jacquet, fondatrice du podcast Techlipstick, avait fait part de son souhait de promouvoir l’inclusion des femmes dans la tech au travers d’une mini-série de podcasts.

Résultat : un podcast réalisé à l’aide de la plateforme Ausha sur l’inclusion des femmes dans le digital « Le secret d’un community manager à succès ».

La bonne nouvelle ? Le groupe gagnant a reçu une bourse pour continuer à développer ce projet !

Le prix de la créativité

Ashley Pindi, Mervé Ciftci et Manal El Arari du groupe 6 de l’atelier Texture et mise en scène 3D

Le brief : Encourager les gens à mieux consommer en humanisant des fruits et légumes…en 3D ! Les étudiants ont répondu au brief proposé par Cocusinage, le premier réseau social culinaire et éco-responsable en France, au travers du logiciel proposé par Adobe, Substance 3D.

Résultat : le groupe a ainsi donné vie à Karoté, une carotte karateka

Le prix du public

Zulal Aybek, Yarline Cineus et Valentin Le Roux du groupe 9 de l’atelier Texture et mise en scène 3D avec le brief proposé par Cocusinage

  

Maker meet & Maker Night

A l’issue de la remise des prix, partenaires, bénéficiaires, étudiants, accompagnateurs et curieux se sont retrouvés pour fêter l’esprit maker et terminer en beauté cette deuxième édition de la Maker Week, que nous avons déjà tous hâte de réitérer l’année prochaine avec une 3ème édition !

L'actualité du réseau Digital Campus

Digital Pop in le live Twitch sans filtre

Le live Twitch sans filtre sur les métiers du digital

Lire l'article

Etudiant Digital Campus en Alternance

Le Bachelor : 3 ans de formation mais une seule à financer

Lire l'article

Voir toute l'actualité