Vous êtes ici

Développer son influence sur LinkedIn avec Caroline Mignaux

professionnels en conférence dont caroline Mignaux LinkedIn
professionnels en conférence dont caroline Mignaux LinkedIn

Avant de devenir une TopVoice de LinkedIn, Caroline Mignaux a tout simplement posté son CV sur le réseau professionnel. Pour les élèves de Digital Campus, elle raconte ce qu'il s’est passé après et comment elle est devenue une figure des médias sociaux.

Une centaine d’étudiants de tous niveaux se sont retrouvés dans l'amphithéâtre de Digital Campus à Paris pour accueillir une invitée spéciale : Caroline Mignaux, tech-entrepreneuse, podcasteuse et LinkedIn Top Voice

Objectif : comprendre comment trouver sa place sur LinkedIn, sortir de l’anonymat, se sentir légitime à prendre la parole ? Caroline Mignaux nous a dévoilé ses secrets pour développer son influence, expliquant ce qu'est le personal branding et comment l'utiliser pour prendre la parole efficacement sur LinkedIn.

   

Personal branding et growth marketing

Tout commence en 2020, après 6 années au Etats-Unis, Caroline rentre en France à la recherche d’un nouvel emploi dans le amrketing digital. Son premier réflexe, s’inscrire sur LinkedIn. Selon elle, LinkedIn c'est bien plus qu’une CVthèque en ligne, c’est une plateforme accessible à tous remplie de ressources, un « véritable archipel de la connaissance, où la vraie valeur réside dans le temps d’attention ».  Elle développe peu à peu une vraie démarche de personal branding, non pas pour se présenter comme un "vendeur de miracles", mais montrer en quoi on excelle. « Le secret du personal branding, c’est de commencer à construire une audience sans attendre d'être un expert dans son domaine, car nous sommes tous déjà l’expert de quelqu’un. »  Le growth marketing implique de se construire un réseau de partenaires, et de communiquer sur l'expérience et les émotions. « Aller sur terrain et tester ce qui fonctionne, c’est le vrai secret du growth qui performe ». Par exemple, pour choisir la couverture se son premier livre, Caroline est allé dans les rayons de la Fnac pour montrer les différentes maquettes directement aux futurs lecteurs. Résultat, elle a pu choisir la couverture qui plaisait au public ! 

À chaque personne, sa stratégie

« Créer votre marque personnelle, c’est un peu comme le SEO, c’est créer un écosystème qui vous référence à vie sur les réseaux sociaux. »

Aujourd’hui, il existe autant de stratégies que de personnes. Il y a une énorme variété de formats qui s’adaptent à la stratégie de chacun. La vraie stratégie pour Caroline, consiste à apprendre à s'écouter et à se connaître : connaitre ses forces, connaitre ce qui vous anime profondément. Vous êtes à l'aise à l'oral ? Lancez-vous dans un podcast. Vous êtes introverti ? Pensez à lancer une newsletter.
Mais surtout, notre experte conseille d’interroger votre entourage sur ce que vous faites le mieux. Vous aurez de belles surprises ! 
Pour se différencier, Caroline encourage les étudiants à travailler sur la création d’une niche et un public à qui partager son expertise. Trouver sa niche et se démarquer pour monter très vite sur le marché, c’est ça, sa leçon. Vous êtes spécialisé en web design ? C’est bien mais c’est très large : choisissez plutôt de devenir expert de miniatures YouTube.

affiche conference caroline mignaux performance linkedin

Faire une seule chose, la faire bien, pour devenir une référence.  On peut même aller plus loin et attirer l’attention de ceux que l’on veut séduire. Comment ?

« Sur LinkedIn, n’attendez pas que l’offre d’emploi de vos rêves soit postée : vous êtes en train de créer votre avenir, alors créez votre propre poste, faites en sorte de devenir incontournable : ajoutez tous les membres d’une entreprise sur LinkedIn, tagguez-les dans les posts, commentez leurs publications, rendez-leur service. Un jour, c’est eux qui viendront vous chercher. »  

Rester soi-même pour plaire à l’algorithme de LinkedIn

Caroline nous fait une révélation surprenante : l’algorithme de LinkedIn est simple à décrypter ! Aujourd’hui, LinkedIn valorise le temps d’attention, en mettant en avant le vrai engagement. Le revenu est le premier indicateur à suivre, certes. La création de contenus vidéo, par exemple, demande un investissement en termes de ressources, et il est donc nécessaire d’apprendre à faire de la monétisation sur LinkedIn.  Mais le deuxième élément clé, c’est l'engagement, et donc les commentaires, qui donnent une indication précieuse sur votre contenu. Les likes ne disent rien sur votre contenu, en revanche, si vous manquez d'idées pour vos publications, lisez vos commentaires et créez du contenu en fonction.

« Pour plaire à l’algorithme, faites comme dans la vraie vie ! Créez-vous un réseau de gens qui sont tout le temps derrière vous, soyez vous-même ! »

Caroline Mignaux

« You have to show up !  »

Forte de son expérience aux US et de ses projets entrepreneuriaux, Caroline nous a encouragé d’adopter l’esprit typiquement américain de : you have to show up.   Même si vous pensez avoir le monde contre vous, ne vous fermez pas les portes. « Si un jour, vous avez dans les chaussettes et que vous n’avez pas envie de venir en cours ou de voir votre boss, venez quand même, you have to show up ! » 

Avant de nous quitter, Caroline nous partage encore quelques précieux conseils : 

  • Suivez sans cesse les personnalités et les créateurs que vous admirez. Cela en dit long sur vos intérêts et vos passions et montre que vous voulez faire la même chose. 
  • Gardez des moments dédiés à la création de contenu pour trouver l'inspiration et faire sortir le flow. Dans l’écriture, développer votre style personnel, privilégiez l’IA pour trouver des idées, corriger ou traduire vos contenus, mais pas pour vous remplacer ! 
  • Ne jamais penser petit. Le syndrome de l’imposteur, ça fait partie du jeu ! Il vous accompagnera toute votre vie, même avec le succès, vous ne vous sentirez jamais à la hauteur. C’est à ce moment-là qu’il faut se montrer persévérant, oser et aller toujours plus loin. 

L'actualité du réseau Digital Campus

Maëlenn Rochois – France Parkinson

Maëlenn Rochois : diversité de projets et engagement

Lire l'article

Alumni Emmanuelle Hamon

Emmanuelle Hamon : de l'école au digital B2B à Montréal

Lire l'article

Voir toute l'actualité