Une première séance de travail avait déjà réuni les étudiants de l'école du web et du multimédia Digital Campus Bordeaux et les professionnels qui encadrent le projet Biobx. Découvrez la suite du projet !

Deuxième étape du projet

Sur Bordeaux, les sept étudiants participant à l’expérience BioBx ont travaillé durant trois week-ends de préparation et cinq jours de prototypages sur leurs activités. Si tous avaient déjà des connaissances en programmation, certains sont passés du software au hardware et d’autres ont été attirés par le soudage, la couture...
 
C’est lors du working voyage de quatre jours à Bilbao qu’ils ont découvert le fonctionnement des imprimantes 3D. Avec leurs connaissances de base, ils ont appris à utiliser ces nouveaux concepts pour participer et créer la chaîne complète des activités interactives. Une équipe encadrante à Bordeaux : les Morphogénistes, le LabX et Boxon. Et une équipe espagnole avec l’Espacio Open (Paola pour le textile), Archimania (3D), Diego (programmation interactive) les ont aidés à réaliser leurs projets. Là-bas, le jeu vidéo Kangoorun tiré du code Open Source Flappy Bird prend vie, tandis qu’un étrange concept de performance humaine se concrétise. Côté espagnol, “Cliché invaders”, un jeu interactif dont l’objectif est de détruire les clichés de l’adversaire avec des capteurs de toucher, des plaques de conduction et du textile communiquant, amuse toute l’équipe.
 
Entre temps, certains étudiants en ont profité pour s'essayer au light painting et tout le groupe a participé à une photo finale aux paramètres plus créatifs (couleurs sur les visages). En plus d’avoir pu concevoir le logo de BioBx et ceux de leurs activités, les étudiants participent à la création du site BioBx avec une cartographie répertoriant tous les lieux de création digitale dans la région Aquitaine et Pays Basque. L’objectif étant d’avoir de plus en plus de lieux en temps réel.
 
Un blog est également en cours de rédaction dans lequel figureront les contenus informatifs, les articles de presse, des contenus photos vidéos de toutes les sessions et working voyages… On y retrouvera également la description des activités pour que les visiteurs, une fois arrivés sur les lieux du voyage itinérant, puissent savoir à quoi s’attendre même si l’effet surprise de certaines expériences reste garanti !
Les étudiants ont souhaité partager leur expérience en vidéo et photos pour les communiquer sur les différents réseaux (Facebook, Twitter, Vine, Intstagram…), à retrouver sur la page Digital Campus et via le hashtag #biobx.