Faire du Community Management

Faire du Community Management
Faire du Community Management

À l’ère de la digitalisation, les entreprises se concentrent davantage sur leur présence en ligne et leur image sur les différents réseaux sociaux. Le Community Management est donc devenu indispensable pour développer la communication digitale. En quoi consiste cette discipline ? Pourquoi est-elle si importante et quelles sont les formations à suivre pour exercer dans ce domaine ?

Les qualités et compétences requises pour le métier de Community Management

Le Community Management peut se définir comme l’art de mettre en place des actions pour promouvoir, rendre visible et populaire un produit ou une marque sur les réseaux sociaux.

Le Community Management est l’art d’attirer et d’animer la communauté ou les « followers » sur les réseaux sociaux. En pratique, il est fondé sur la création de publications sur les médias sociaux, en prenant soin de s’assurer qu’elles sont en lien avec la ligne éditoriale de l’entreprise. Cela inclut aussi la gestion des publicités payantes (sponsoring) et l’analyse des performances de la page de l’entreprise en fonction des KPIs. Le Community Management consiste également à modérer les commentaires et les messages privés. Il s’agit donc de la gestion de la relation client via les réseaux sociaux.

Faire du Community Management

En bref, faire du Community Management englobe les activités suivantes :

  •   Définir la cible de l’entreprise ou de la marque sur les réseaux sociaux ;
  •   Identifier les réseaux sociaux sur lesquels il faut être le plus actif ;
  •   Créer et gérer les publications ;
  •   Modérer les commentaires et analyser les réactions ;
  •   Échanger avec sa communauté au travers des posts ;
  •   Informer et créer de l’engagement.

En quelques années, le Community Management a pris de l’ampleur dans les entreprises modernes. Cette discipline est même devenue incontournable dans les écoles spécialisées dans le digital comme Digital Campus.

En effet, le Community Management représente aujourd’hui une véritable opportunité pour les marques de gagner en visibilité et en popularité. Cela est dû au fait que les réseaux sociaux forums ou blogs constituent les plateformes d’échanges et de recherche d’informations privilégiées par les consommateurs. Selon une étude, 80 % de la population française est connectée à Internet et 86 % des Français sont actifs sur les réseaux sociaux.

Cependant, pour les entreprises, il ne suffit pas d’être simplement « présentes » sur Internet. Il est aussi important d’animer la communauté, de favoriser des échanges et de solliciter des engagements. C’est pourquoi il faut faire appel à un community manager (CM). Les médias sociaux comme Facebook, Instagram ou Tik Tok sont donc des canaux à privilégier pour les entreprises vraiment soucieuses de la qualité de leur relation client.

Ces canaux créent une meilleure proximité et de la convivialité, et permettent de toucher un maximum de cibles. Les consommateurs sont d’ailleurs nombreux à rechercher des recommandations et des conseils sur les réseaux sociaux, une occasion pour les marques de mener des approches personnalisées.

Les mentions, les partages et les « likes » sur les réseaux sociaux contribuent également à augmenter la notoriété des marques. Dans ce sens, le Community Management représente un lien direct entre l’entreprise et le public, qu’il s’agisse de ses clients, de ses prospects ou encore des influenceurs.

Le community manager représente le professionnel en charge du Community Management d’une marque, d’une entreprise ou d’une organisation, ou même d’un personnage public. Ce dernier assure la présence sur les réseaux, avec les objectifs suivants : créer une communauté d’internautes, répondre aux commentaires et entretenir une relation de qualité avec les clients.

 

Il a aussi pour mission de diffuser les messages clés de l’entreprise via les réseaux sociaux. Cela s’inscrit dans une stratégie marketing de communication en misant sur l’interactivité avec les consommateurs. En pratique, le community manager lance des conversations, anime et modère des débats, et organise des promotions et des animations pour les abonnés.

 

Ce professionnel doit aussi imposer des règles de bonne conduite au sein de sa communauté et veiller au respect de la charte éditoriale de la marque qu’il représente. Voici les grandes lignes de la fonction d’un community manager :

  •   Définir la stratégie et la ligne éditoriale sur les réseaux sociaux ;
  •   Créer des pages sur les réseaux sociaux ;
  •   Produire et poster des contenus pour les pages, sachant que la création de posts doit avoir trois aspects : la réflexion créative, la partie rédactionnelle et la partie graphique ou vidéo ;
  •   Proposer un planning de publication en fonction des objectifs commerciaux de l’entreprise, mais aussi en fonction des évènements et des actualités de l’entreprise (nouveaux produits, déstockages et promotions, entre autres) ;
  •   Analyser les performances des pages et évaluer les résultats à partir des indicateurs KPIs préalablement fixés ;
  •   Faire de la veille de curation de contenus : se tenir au courant des dernières tendances en Community Management, connaître les derniers buzz et maîtriser les dernières fonctions sur les réseaux sociaux ;
  •   Garder un œil sur la concurrence.

Pour être efficace sur les réseaux sociaux, voici quelques astuces :

  •   Mettre en pratique le social listening : cela consiste à être attentif aux commentaires des followers afin d’ajuster les approches. Cette opération est aussi indispensable pour la gestion des crises ;
  •   Être créatif : c’est le meilleur moyen pour se démarquer sur les réseaux sociaux et de fédérer son audience.
  •   Avoir de bonnes capacités rédactionnelles : si vous faites beaucoup de fautes d’orthographe, ou si vos publications ne contiennent pas de textes, vos followers n’auront aucun intérêt à vous suivre. De plus, cela donnera une image peu professionnelle de votre entreprise ;
  •   Faire de la veille pour être toujours au courant des évolutions de votre secteur d’activité et des nouvelles pratiques à exploiter sur les réseaux sociaux ;
  •   Bien connaître ses cibles afin de mieux anticiper leurs besoins et proposer des produits/services répondant à leurs attentes. Si vous avez du mal à déchiffrer le jargon de votre communauté, vous ne pourrez pas la fédérer correctement.

Pour exercer en tant que community manager, il est avant tout nécessaire de bien connaître sa cible. Pour cela, il faut maîtriser le jargon technique, les logiciels de référencement et les moteurs de recherche. Il est aussi indispensable de connaître les pratiques des réseaux sociaux et les différentes fonctionnalités qu’offrent les plateformes à l’intention des professionnels.

 

L'animation des communautés n'est pas la seule mission du community manager. L'analyse des résultats, la création de contenus rédactionnels et l’édition d'images et de photos figurent également parmi ses missions. Le content management doit alors faire partie de son savoir-faire.

 

Pour faire du Community Management, il faut aussi maîtriser certaines compétences techniques, notamment les nouveaux outils de communication (communautaires, blogs, forums et réseautages), les outils de veille concurrentielle (Google Adwords) et les outils d’analyse des KPIs. Il est également nécessaire de savoir exploiter les campagnes publicitaires.

Voici les qualités indispensables pour un community manager :

  •   Avoir une excellente culture web ;
  •   Avoir d’excellentes qualités relationnelles ;
  •   Maîtriser le fonctionnement des principaux réseaux sociaux ;
  •   Avoir de bonnes capacités rédactionnelles ;
  •   Être créatif et force de proposition ;
  •   Être sociable et savoir gérer les conflits ;
  •   Être réactif et curieux.

Où travaille le community manager ?

Le community manager peut travailler au sein de toutes les grandes entreprises de vente ou de distribution, mais aussi dans le milieu de la mode, de la restauration, de la santé et de l’éducation. Ces professionnels sont majoritairement recrutés par des agences de communication et des agences de publicité, des agences web ou encore des studios de jeux vidéo.

55 % des community managers travaillent chez l’annonceur, en entreprise privée, 21 % en agence de communication et 15 % en institution publique. En France, les community managers sont surtout présents au sein de petites ou moyennes structures. Ils sont généralement intégrés dans le service communication ou rattachés au service marketing, et travaillent avec les équipes créatives et informatiques. Dans bon nombre de cas, ces professionnels travaillent en freelance, et proposent des prestations à diverses entités ou entreprises.

Les formations pour faire du Community Management

Un niveau bac+2 est requis pour exercer le métier de community manager. Cependant, les recruteurs sont de plus en plus exigeants. Les candidats détenteurs d’un bac+3, voire d’un bac+5 avec une spécialisation dans la communication digitale sont donc priorisés. Il existe aujourd’hui différents cursus proposés dans les écoles de communication ou dans les écoles du Web comme Digital Campus pour se former au métier de Community Manager. 

 

Parmi les formations permettant d’accéder à cette fonction, on peut citer :

  •   BTS communication (bac+2) ;
  •   Bachelor information et communication digitale (bac+3) ;
  •   Bachelor web marketing (bac+3) ;
  •   BUT communication (bac+3) ;
  •   Licence professionnelle communication (bac+3) ;
  •   Master communication digitale (bac+5) ;
  •   Mastère spécialisé communication digitale (bac+5) ;
  •   MBA communication digitale (bac+6).

 

Débouchés et salaires

Le salaire moyen pour un community manager en début de carrière est de 25 000 € brut par an. La rémunération augmente assez rapidement et varie en fonction de la taille de l’entreprise et du niveau d’expérience. Environ 27,5 % des CM travaillent à Paris. L’expert en Community Management peut occuper des postes comme : 

  •   Chef de produit web ;
  •   Responsable communication ;
  •   Social media manager ;
  •   Chargé de marketing ;
  •   Chargé de communication ;
  •   Webmarketeur ;
  •   Content manager.

 

En fonction des formations qu’il a suivies, le community manager peut choisir de se spécialiser dans la publicité, la gestion de médias sociaux ou encore l’e-commerce. De nombreuses opportunités d’évolutions de carrière sont possibles : chef de projet numérique, gestionnaire de contenus éditoriaux ou encore consultant social média.

Le Bachelor Social media & influence de Digital Campus

Digital Campus propose des formations spécifiques en Community Management. Le bachelor Social media & Influence vous forme en 3 ans - dont une première année de tronc commun et deux années de spécialisation - à la gestion de projet, au marketing et à la communication digitale. Dans le parcours, vous serez formé à l’animation et au développement d’une communauté, mais aussi à la création d’une stratégie de communication et à la gestion des relations avec les influenceurs. Cette formation est disponible en alternance dès la deuxième année après une première année en tronc commun pour découvrir tous les métiers du numérique. 

 

À la fin de cette formation, vous pourrez exercer en tant que :

  •   Community Manager ;
  •   Social media Manager ;
  •   Chargé de communication digitale ;
  •   Consultant réseaux sociaux.

 

Le community manager fait partie des nouveaux métiers du Web les plus en vogue actuellement. Ce métier attire les nouvelles générations et est devenu indispensable pour les entreprises. Pour être professionnel en Community Management et réussir dans cette fonction, il est nécessaire de bien se former. Digital Campus est l’école idéale pour acquérir toutes les compétences nécessaires pour faire du Community Management.

Envie d'en savoir plus ? Découvrez le Guide des Métiers du Digital !

 

guide métiers à télécharger

 

Le Guide des Métiers du Digital a été conçu pour répondre à toutes vos questions. Retrouvez dans ce guide :

✓ Des interviews d'experts

✓ Des fiches par métiers : chiffres, salaires, compétences...

✓ Des témoignages de diplômés de Digital Campus

Je télécharge le guide des métiers
International

Digital Campus traite les données recueillies afin de gérer vos demandes d’information et vous accompagner dans votre orientation. Nous vous informons que Digital Campus utilise vos données à des fins marketing pour personnaliser et adapter ses offres de services à vos besoins et établir des statistiques et des modèles de profils marketings. En communiquant vos coordonnées, vous consentez à être contacté par nos conseillers du lundi au vendredi de 9h30 à 19h00.

Vos données seront conservées pour une durée de 3 ans ; pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, veuillez consulter la politique de protection des données de l’école ou envoyer un mail au délégué à la protection des données de l’école de votre choix (voir politique de protection des données).