Pourquoi et comment choisir une école multimédia ?

Choisir école multimedia - Digital Campus

Les domaines de la création visuelle, des médias, des réseaux sociaux ou encore de l’informatique vous passionnent ? Vous êtes convaincus que les secteurs du numérique et du multimédia sont en plein essor et peuvent vous mener vers une carrière passionnante ? Les écoles du multimédia n’attendent que vous ! Découvrez les programmes de formation dans ces écoles et comment les intégrer.

Le multimédia : un domaine porteur

Le monde actuel se tourne de plus en plus vers la digitalisation des systèmes d’échanges, des communications, des interactions, des modes de production. Les métiers du multimédia et plus largement du numérique sont donc en pleine expansion dans l’ensemble des secteurs professionnels. De ce fait, les études axées sur le multimédia répondent aux fortes demandes en matière de recrutement.
Les observateurs économiques estiment que plusieurs centaines de milliers de postes autour du digital et du multimédia seront disponibles d’ici 2022. Afin de booster le développement des services de communication et de marketing numérique dans les entreprises, les experts sortants des écoles de multimédias seront très sollicités.
Le multimédia s’ouvre à une très large variété de débouchés, particulièrement dans les fonctions du graphisme, de la communication, du marketing et de l’informatique. Ce sont des métiers à la fois techniques et créatifs, et qui demandent des savoir-faire spécifiques que les écoles de multimédias visent à transmettre.
L’expansion des supports multimédias et les innombrables innovations dans la technologie font naître de nouveaux besoins chez les entreprises ainsi que chez les usagers. Et comme le multimédia est intimement lié à Internet, de nouvelles spécialisations apparaissent en même temps que les évolutions du web.

Qu’est-ce qu’une école multimédia ?

Les métiers du multimédia tournent principalement autour de la communication, qu’elle soit visuelle ou auditive. Le multimédia se départage entre les métiers de la conception (incluant le développement web, la conception des logiciels) et de la création (art graphique, création vidéo, animations 3D). Aujourd’hui le multimédia a toute sa place dans la vie quotidienne, et occupe une place prépondérante dans les entreprises.
Une école de multimédia est donc un endroit où les étudiants vont pouvoir s’imprégner de la culture du web et comprendre le fonctionnement et l’utilisation des divers supports multimédias. Ces établissements bien équipés se spécialisent dans les métiers du numérique et des nouvelles technologies afin de répondre aux besoins des entreprises modernes.
Les écoles multimédias proposent des formations à la fois techniques et managériales, avec des cursus très axés sur la pratique. Ces formations connaissent des évolutions continues en fonction des progrès de la science et de la technologie.

En quoi consiste les études en multimédia ?

A la différence des métiers du numérique qui concernent principalement les activités stratégiques autour du web, les métiers du multimédia mettent surtout l’accent sur les activités créatives, à savoir :

  • La création de catalogues pour les sites e-commerce ;
  • L’animation des personnages de jeux vidéo ;
  • La réalisation de films en 3D ;
  • La conception de contenus médias diffusés dans les bornes interactives.

Bref, leur domaine d’activité est très étendu. Mais bien que les études en multimédia aident les apprenants à développer leur savoir-faire, il est aussi question de talent et d’imagination.
Devenir créatif ne s’apprend pas. En revanche, les écoles s’emploient à stimuler la créativité et booster le talent inné des étudiants. Ces derniers acquièrent les compétences techniques et se familiarisent avec les outils et équipements qui permettent d’optimiser l’art et la création. Les experts et diplômés en multimédia exercent le plus souvent au sein :

  • D'agences web ;
  • D'agences publicitaires ;
  • De maisons de production ;
  • D'agences de communication digitales ;
  • De studios de création.

Beaucoup décident également de travailler en freelance ou lancent leur propre start-up.

Pourquoi intégrer une école de multimédia ?

Le secteur du multimédia recrute. Pour faire face à la demande croissante des entreprises, mais aussi aux évolutions des services de communication numérique, les écoles spécialisées se sont développées. Ces écoles dédiées forment entre autres les étudiants à des métiers comme :

Voici les avantages indéniables des écoles de multimédia.

La pluridisciplinarité de la filière multimédia

Le secteur du multimédia tend à devenir de plus en plus pluridisciplinaire. Le multimédia n’est plus exclusivement axé sur les contenus médias c’est-à-dire le son, l’image et la vidéo. Il touche également la communication, le marketing et les activités autour du web. Les écoles du multimédia forment donc des experts polyvalents pouvant être affectés aux métiers du digital. Cela peut concerner aussi bien les métiers créatifs (architecture, jeux vidéo), que le commerce et la communication, y compris le journalisme et la cinématographie.

Des cours à la pointe de l’innovation

Les écoles multimédias plongent les étudiants dans l’univers du numérique. Ils doivent profiter de technologies de pointe et s’immerger dans l’univers de la création dès le début de leur parcours. Ces écoles spécialisées disposent des mêmes équipements utilisés dans le monde professionnel afin d’initier les étudiants aux pratiques les plus récentes et les plus innovantes. Par ailleurs, les cours sont davantage axés sur la pratique et se présentent souvent sous la forme d’ateliers ou de travaux dirigés.

Une excellente employabilité

Le numérique est aujourd’hui omniprésent. Aucun secteur d’activité ne peut se passer de la digitalisation. Le domaine du multimédia, étroitement lié au numérique, se présente donc comme un véritable vivier d’emploi. La digitalisation apporte également de la valeur ajoutée aux entreprises et contribue à la croissance économique.

Les formations dans les écoles de multimédia

Les formations proposées dans les écoles de multimédia sont très variées. Accessibles après le baccalauréat, ces formations traitent de matières telles que :

  • L’art ;
  • L’informatique ;
  • Les métiers du web ;
  • La communication ;
  • Les télécommunications.

Elles s’adressent donc à une grande diversité de profils. Certaines institutions acceptent même les candidatures des non bacheliers à condition qu’ils démontrent une forte motivation. Les écoles de multimédia misent particulièrement sur les cours pratiques et les stages en entreprise. Les formations en alternance sont disponibles afin de permettre aux étudiants d’enrichir leurs expériences professionnelles.

Les formations courtes, le BTS (brevet de technicien supérieur) et BUT (bachelor universitaire de technologie, ex DUT) sont très prisées. Ces formations durent 2 à 3 ans (en fonction de la spécialisation choisie) et ont l’avantage d’assurer une insertion professionnelle rapide après l’obtention du diplôme. Les sortants des écoles de multimédias avec un BTS ou DUT sont immédiatement opérationnels à la fin de leur formation. Par exemple, avec un BTS en Design Graphique ou encore un BTS Services Informatique, les étudiants pourront exercer rapidement dans des agences de production web ou de communication digitale.

Les établissements formant au multimédia proposent également des diplômes de niveau bac + 5, ce qui correspond à un master. Les étudiants ayant obtenu une licence sont les plus nombreux à poursuivre leur cursus afin d’obtenir un diplôme de master et une qualification de technicien supérieur ou d’ingénieur. Ce niveau d’étude, avec un aspect professionnalisant plus accentué, forme de futurs entrepreneurs ou des cadres dans le domaine du numérique et du multimédia.

Comment intégrer une école de multimédia ?

Les procédures et les conditions d’admission varient en fonction des écoles. Certaines sont assez sélectives et acceptent uniquement les bacheliers des séries S ou technologiques, ou les étudiants qui présentent de bons résultats scolaires dans des matières précises. D’autres sont plus souples et acceptent même les non diplômés. Il faudrait donc s’informer auprès des différents établissements pour connaître leurs modes d’admission.
A titre d’exemple, les écoles d’ingénieurs regroupées au sein des banques d’épreuves adoptent l’admission post-bac (APB). Certaines écoles d’art graphique sont accessibles après une classe préparatoire d’un an. Mais dans la majorité des cas, les écoles de multimédia proposent des épreuves parallèlement à la procédure APB. Ces épreuves comportent un test écrit et un entretien individuel pour connaître les motivations et/ou les projets professionnels des candidats. D'autres écoles préfèrent recruter sur analyse du dossier scolaire.
Avec Digital Campus, leader en matière de formation en digital et multimédia, bénéficiez d’un large programme de formations professionnalisantes, avec un niveau d’étude de 2 à 5 ans. Possibilité de cours à distance ou en alternance.

Le classement des écoles de multimédia en France

Afin d’aider les étudiants à choisir leur école multimédia, des classements des meilleurs établissements sont établis chaque année. Ces classements servent de référence mais ne doivent pas déterminer les choix à 100%. Comme les écoles peuvent s’améliorer chaque année, il faut avoir d’autres critères dans le choix. Voici un exemple de classement des écoles spécialisées en numérique et multimédia.

  1. IIM : Institut de l'Internet et du Multimédia. Tarif : 6 500 à 7 900 € par année.
  2. HETIC : Hautes Études des Technologies de l'Information et de la Communication. Frais de scolarité : 6 850 à 7 600 € par an.
  3. Sup de Web. Frais de scolarité : en moyenne 6 870 € par an.
  4. Web School Factory. Frais de scolarité : 7 425 à 7 650 € par an, frais de sélection : 50 €.
  5. L’École Multimédia. Frais de scolarité : en moyenne 5 000 € par an.
  6. ESCEN : École Supérieure de Commerce et d'Économie Numérique. Frais de scolarité : 6 800 € par an ; frais de sélection : 80 €.
  7. Digital Campus. Frais de scolarité : 7 200 € par an.
  8. École 42. Coût de la formation : 4 000 € par an.