Les étudiants en formation Passerelle Conduite de projet web de Digital Campus Lyon auront l'occasion de réaliser un beau projet pédagogique avec l'association Fréquence écoles et la Cuisine du web.

Le projet #ÉTUDIANTS/ANIMATEURS - est une démarche pédagogique initiée par Fréquence écoles, la Cuisine du Web et Digital Campus pour renforcer l’offre d’intervention en lien avec la culture numérique dans le cadre des temps péri-scolaire.

En 2014, l’association Fréquence écoles a prototypé une série d’activités destinées à développer la culture du code et de la robotique des enfants accueillis dans le cadre des temps d’activités péri- scolaires.

En parallèle, désireux de transmettre leur savoir-faire, un groupe de professionnels réunis au sein de la Cuisine du Web s’est intéressés à l’apprentissage du code.

Une fois les scénarii d’animation produits et le matériel réuni, l’équipe s’est mise en quête d’ animateurs disponibles pour conduire ces activités. Il a semblé pertinent de solliciter les écoles formant de futurs professionnels du secteur de la communication, des médias et du numérique.

L’école Digital Campus Lyon a accepté de se lancer dans l’expérience et de mobiliser les 18 étudiants de la formation Prépa Mastère Digital pour animer une session pilote à l’école privée Saint-Sacrement située 34 Rue Verlet Hanus dans le 3ème arrondissement de Lyon. 

Pourquoi mener des ateliers robotiques, programmation et code ?

Le code, la programmation et les automatismes font désormais partie de notre quotidien.

Ces dernières années, l’homme est parvenu à concevoir des machines qui font ce qu’elles n’avaient jamais encore été capables de faire : comprendre, parler, entendre, voir, répondre, écrire.

Nombreux sont les exemples : Voitures qui se conduisent toutes seules, douches qui détectent des cellules cancéreuses ou anomalies cardiaques, robots pour assister les personnes âgées dans leur quotidien, vérifier la prise de médicaments, la nourriture et alerter en cas de problème...

Pourquoi le code et la robotique ?

Apprendre a coder, ce n’est pas simplement apprendre a coder. Apprendre à coder, c’est apprendre à comprendre les machines qui nous entourent. C’est avoir les capacités de transformer des idées minuscules ou des idées farfelues en un véritable projet. C’est prendre des idées très complexes, et les réduire en une série d’idées très simples. C’est travailler ensemble pour construire des solutions à nos problèmes.

Nés dans l’ère numérique

Aujourd’hui, on pourrait croire que les enfants, et les jeunes plus généralement sont très à l’aise avec cette technologie car ils possèdent, utilisent, et consomment ces loisirs. Cependant qu’en est-il lorsqu’il s’agit de prendre en main et de manipuler ces nouveaux outils pour créer ou s’exprimer ? Qu’en est-il lorsqu’ils sont face à un problème technique ?

L’objectif du premier test conduit à l’école Saint-Sacrement avec la participation des étudiants de Digital Campus est de vérifier la capacité des étudiants à encadrer les activités définies dans les guides pédagogiques accompagnant les valises robotiques.

L’expérience est conduite sur la période du 1er janvier au 31 mars 2016. 9 séances seront proposées à une dizaine d’élèves le jeudi de 12H30 à 13H30. Ces séances seront animées par 9 binômes d’étudiants.

Après l’expérience très réussie initiée en 2016 avec la promotion DC PASS, l’opération est renouvelée et se déploie avec des ateliers dans 2 écoles primaires de Lyon, du 9 février au 31 mars 2017, toujours avec la promotion Prépa Mastère Digital de Digital Campus Lyon.